Depuis le début de la pandémie de COVID-19, les laboratoires utilisent des tests d’amplification des acides nucléiques (TAAN), notamment la rRT-PCR (transcription inverse et amplification en chaîne par polymérase en temps réel), pour détecter le virus SARS-CoV-2 responsable de la maladie. Dans de nombreux pays, l’accès à ce type de test est limité. Des efforts sont donc déployés pour mettre au point des tests de diagnostic fiables, plus rapides et moins coûteux reposant sur la détection des antigènes spécifiques du SARSCoV-2.

Ces tests diagnostiques antigéniques, conçus pour détecter directement les protéines du SARS-CoV-2 produites par la réplication du virus dans les sécrétions respiratoires, sont destinés à être utilisés soit en laboratoire, soit à proximité immédiate des patients sous forme de tests de diagnostic rapide (TDR). La recherche dans ce domaine est en évolution constante et près d’une centaine d’entreprises sont activement engagées dans la mise au point ou la fabrication de tests rapides de détection des antigènes du SARS-CoV-2.

Qu’est-ce que un test PCR ?

Actuellement, pour faire face au coronavirus, le test le plus courant est le test virologique. Il s’agit du test RT-PCR. “PCR” signifie Polymerase Chain Reaction ou réaction en chaîne par polymérase. Le test PCR permet de savoir si une personne est contaminée par le SARS-CoV-2 au moment où le test est réalisé.

Il s’effectue par un prélèvement naso-pharyngé fait avec un écouvillon ; un grand coton-tige est inséré dans le nez du patient pour prélever une certaine quantité de mucus nasal, contaminé ou non par le virus. Bien qu’il soit possible de l’effectuer grâce à un prélèvement salivaire (méthode n’est pas considérée suffisamment fiable). L’échantillon est ensuite envoyé pour analyse dans un laboratoire biologique médical (LBM). Les résultats sont généralement reçus entre 24h et 48h après l’examen.

Quelle est la différence entre les tests par PCR et les tests antigéniques ?

Les deux tests ont le même principe d’opératoire ; ils sont effectués par prélèvement nasal à l’aide d’un écouvillon (long coton-tige). Ils permettent de savoir si une personne est porteuse du virus au moment où ils sont réalisés. Le test antigénique recherche les protéines produites par le virus Sars-CoV-2 alors que le test RT-PCR recherche le matériel génétique (ou génome) du virus SARS-CoV-2 (technique la plus fiable).

Pour le test PCR, le prélèvement est ensuite envoyé à un laboratoire. En règle générale, les résultats sont disponibles moins de 48 h.
Le test antigénique, le prélèvement ne nécessite pas d’être envoyé dans un laboratoire. Le résultat est rapide. Le temps d’attente peut varier de 10 à 30 minutes. Parfois ce test, nécessite d’être confirmé par un test PCR.

PCR, test antigénique, labosalem
La différence entre le test antigénique et la PCR ; Source: sante.fr
Archives

Glucomètre Check 3

Vous n’avez plus besoin de vous soucier de la disponibilité des bandelettes, elles sont fabriquées localement dans notre usine à Sétif

Sans codes , il n’est plus nécessaire d’enregistrer des codes pour exécuter le test de glycémie

Vous pouvez enregistrer plus de 800 tests glycémiques directement sur votre appareil et partager les données avec votre médecin

En plus du peu de sang nécessaire, le Check 3 ne donne pas de résultat si la goutte de sang ne suffit pas

Check 3 , Diabète, Diabète type 1 , Diabète type 2, insuline, glycémie, Diabète type 1