Laboratoires SALEM

Qu'est-ce qu'un diabète de type 2 ?

Les personnes atteintes de diabète de type 2 sécrètent de l’insuline, mais cette hormone régule avec moins d’efficacité le taux de sucre dans leur sang. Ce taux, appelé glycémie, reste anormalement élevé après un repas, ce qui est la définition du diabète. Petit à petit, le pancréas s’épuise à sécréter des quantités croissantes d’insuline. Également appelé diabète gras, ou diabète non insulinodépendant, le diabète de type 2 touche surtout les personnes en surpoids ou obèses, sédentaires, le plus souvent après 45 ans. Il représente 90 % des cas de diabète après 60 ans.

Il n’existe pas un seul facteur causal de la maladie, mais plusieurs facteurs de risque :

– La génétique et l’hérédité : un facteur héréditaire est très souvent retrouvé (plusieurs membres de la famille ont du diabète)

– Le surpoids et l’obésité ;

– La sédentarité ;

– La consommation de tabac ;

– L’hypertension artérielle ;

Pour les femmes, la naissance de bébés faisant plus de 4 kilos.

Les symptômes du diabète de type 2

L’hyperglycémie chronique est le plus souvent asymptomatique. 

Si le diabète est très déséquilibré, des symptômes peuvent apparaître et seront les signes d’une insulino-nécessitance, imposant un bilan médical rapide :

– Soif importante ; 

– Envie d’uriner très fréquente (c’est le syndrome polyuro-polydipsique) ;

– Fatigue (asthénie) majeure ;

– Amaigrissement. 

Certains problèmes de santé sont fréquemment associés au diabète : infections urinaires répétées, mycoses, furonculose, troubles visuels, douleurs ou crampes des jambes, impuissance, pathologie cardiaque ou vasculaire…

Tahraoui Abir

Tahraoui Abir

Biologiste l Parasitologie

Archives

Nos derniers articles