Coparamol fort 30/500 mg

Coparamol fort 30/500 mg

Coparamol Fort 30/500 mg

Coparamol fort 30/500 mg
  • Coparamol fort 30/500mg comprimés blancs, boites de 20 comprimés sous blisters thermoformés.

Paracétamol ; 500 mg
Phosphate de codéine hémihydraté ; 30 mg
Quantité correspondant à codéine base ;  23,40 mg
Excipients ; q.s.p. 1comprimé
Excipient à effet notoire ; lactose

Paracétamol : antalgique-antipyrétique,
Phosphate de codéine : antalgique central.

L’association de paracétamol et de phosphate de codéine possède une activité antalgique significativement supérieure à celle de ses composants prisisolément, avec un effet plus prolongé dans le temps

RESERVE A L’ADULTE A PARTIR DE 15 ANS. Indiqué dans le traitement des douleurs modérées à intenses qui ne sont pas soulagées par l’aspirine ou le paracétamol seul.

– Allergies connues à l’un des constituants
– Maladie grave du foie
– Chez l’asthmatique
– Dans l’insuffisance respiratoire
– Chez la femme allaitante
– Chez l’enfant de moins de 15 ans

Grossesse

La femme enceinte peut prendre ce médicament à condition qu’il soit utilisé aux doses recommandées et en traitement court (Quelques jours). Cependant, en fin de grossesse, la prise abusive de codéine peut entraîner des effets néfastes chez le nouveau-né. Par conséquent, il convient de toujours demander l’avis de votre médecin avant de prendre ce médicament et de ne jamais dépasser la dose préconisée.

Allaitement

Le passage de la codéine dans le lait maternel est faible aux doses usuelles, mais des effets toxiques pour le nourrisson ont été observés dans de très rares cas. En conséquence, ce médicament est contre-indiqué pendant l’allaitement.

Laisser un commentaire

Fermer le menu